Clochers / Eglises / Croix

Les clochers comtois

Les clochers Franc comtois, par leur forme originale, dite "à l'Impériale", sont devenus un symbole de l'architecture religieuse comtoise.

Dans de nombreux villages du Haut Doubs, ce type de clocher s'identifie grâce à sa forme arrondie, composée de tuiles vernissées multicolores ou non, et toujours surmonté du traditionnel globe, de la croix et du coq.

Vous pourrez trouver ce clocher typique dans les villages de Rochejean, La Plannée, Les Fourgs, Malpas, Mouthe, Gellin, Boujeons... On en compte près de  257 dans le Doubs.

Le Doubs compte plusieurs édifices religieux remarquables

* L'Abbaye de Montbenoît

L'Abbaye de Montbenoît est le plus important monument médiéval religieux du département du Doubs.

Cloître XIIè-XVè Siècle, cuisine des moines et sa cheminée immense, cachot, choeur du XVIè Siècle avec voûte flamboyante et 42 stalles en bois de chêne, chapelles du XVIè Siècle.

* L'église Saint Bénigne

Monument au coeur de la ville de Pontarlier datant probablement du Xième siècle, l'Eglise Saint Bénigne est classée monument historique. Elle conserve un ancien portail datant du XVième siècle.

* L'Eglise paroissiale de Sainte Catherine

La fondation de cette église, d'architecture romane, remonterait à 1368.

Elle est inscrite à l'inventaire des monuments historiques en partie grâce à son mobilier de style baroque incluant retable, meubles sculptés, baldaquins... mais également grâce à son clocher-porche surmonté d'une flèche octogonale.

Situé dans le commune des Hôpitaux Neufs, à deux pas de Métabief, cette église est accessible aux visiteurs.

* La Chapelle Notre Dame de l'Espérance

Edifiée en 1861, sur l'initiative d'un curé, pour remercier la vierge Marie d'avoir épargné la ville de Pontarlier d'une épidémie de Choléra, cette chapelle de style néo-gothique, se trouve sur l'emplacement d'une ancienne fortification datant du Moyen-âge. Ce lieu offre également l'un des plus beau point de vue sur la ville.

* Eglise St Jacques à Chaux-Neuve

Les croix aux détours des chemins

Quelques précisions

Le rôle premier de ces croix est de christianiser un lieu mais également de témoigner de l'avancée du christianisme et de la présence de l'église.

Les principaux types de croix

  • Croix de chemin

Les carrefours provocants souvent une sensation de "peur", les croix y furent placées en guise de talismans de protection. Rôle plus pragmatique : Indication en cas de neige.

  • Croix de limites

Elles servaient de bornes d'entrée et sorties de villages

  • Croix des villages et cimetières

Souvent utilisée pour représenter la place principale ou importante du village mais également pour indiquer le cimetière, qui se trouvait originellement à proximité de l'église. Le changement des normes d'hygiène impliqua l'expulsion de celui ci à l'extérieur du village, d'où l'importance de la croix.

  • Croix des ponts, sommets, sources et fontaines

Chaque point important du village était représenté par un croix. En effet, les sommet ; pour les signaler, les ponts ; lieu de passage voire de péage ou encore les fontaines ; en culte à l'eau qui a toujours été sacrée...

  • Croix mémoriales

La majorité des croix servent de témoins :

-Lieu d'une mort brutale

-ou au contraire, un coup de chance

-croix de peste, signifiant une épidémie

-croix de pélérinage, qui comme son nom l'indique rappelle le pélérinage accompli.

De nombreux villages et sites alentours les ont gardés. Vous pourrez les admirer dans de nombreux lieux dans le village des Fourgs...